La Passiflore fleurit encore

Une hirondelle peut faire un automne mais, une cheminée n'est pas un missile.
Les chats n'impressionnent pas les marronniers, et inversement.
A partir de combien de répétitions ce n'est plus un hasard ?
Un jouet n'est pas un obus ; et chacun sait que l'eau bue éclate.
Le nouveau monde joue les veuves noires quand l'Europe a des gaz.
Il faut savoir peser le ciment collé aux semelles.
Il est aisé de délocaliser le fascisme.

Le petit matin est frais comme un silence.
Une vidéo de 2015 ne montre pas un évènement de 2022.
La passiflore fleurit encore, elle n'a pas compris ce qu'est une saison.
Les pompiers pyromanes aiment les plateaux et portent leur casque comme un sac à main.
Une vigne vierge grimpe aux murs ; ça reste à prouver.
La peur insiste à justifier l'abdication, elle est payée pour ça.
Paul Valéry avait fait le Bilan de l'intelligence.

Chacun sa fenêtre, et nos perspectives opposées.
La faiblesse physique a le dos large, et des cicatrices.
Tronquer un discours ne donne pas son contenu.
Les religions ont les héros qu'elles veulent, les politiques aussi.
Sommes-nous assez désespérés ?
Ceux qui pensent et disent le contraire seront tondus.
Une gifle peut faire diversion ; et dix versions, c'est trop.

Cachez les désastres que nous ne saurions voir, par de pareils drames nos sommeils sont dérangés.
Quelle heure était-il quand vous avez pris votre dernière маршрутка ?
La patience a les tiroirs pleins, et sa grotte obscure.
On peut toujours tenter de jeter de la poudre, l'oeil est maintenant trop haut.
Il faut planter les oliviers ; le mensonge est un obstacle, pas la saison.
Quelques fats se flagornent, juchés sur leur misère intérieure qu'ils prennent pour art et combat.
Pensez à faire la révolution en sortant, merci.

Marie HURTREL

 

 

 

8Francoise Talon, Pascale Moramini et 6 autres personnes