Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

Au clair du soleil

Au clair du soleil, il n'y a que ma plume qui vive, prête moi tes mains, pour éveiller mon sang…
Donne-moi tes yeux, pour éclairer les nuits que je passe blanches, sous la lune, à inventer des chants…

Hymnes à l'inachevé, à l'infortune, odes à l'espérance nourrie de tant d'années de famine, des mots arrivent et se mêlent !

Aux notes profondes et douces, mes couleurs et mes rythmes s'accrochent. Par une brise tiède soulevée, ma voix s'envole et me porte au-delà des nuées couvrant les jours effeuillés.

Au clair de tes mots, une flamme attise l'envie d'effacer le chemin et son éternité !

© Marie Hurtrel 2009
Texte déposé - n°UGZ2391