Proses

Brenne absolue

  • Venir d'un monde

    Etre d'un autre pays, d'un autre monde et le chercher.
  • 17 novembre 2015

    "Le silence fait son bruit comme la vie son indifférente au seuil de la mort, ils baladent leur écho. On entend ni l'un ni l'autre."
  • Entre deux rives

    Depuis que nous sommes morts entre deux rives...
  • Brenne

    Comment ne pas aimer ses contours, ses accents qui roulent comme la terre des labours entre les mains, ses toits étonnés sous le soleil d'octobre et ses pierres chinières brûlantes de juillet bordant l'arrogance de ses jardins...
  • Cameroun

    C’est dans une rue de tes villes encombrées des détresses célestes que naît la raison d’y étendre mon humanité. Au loin, un djembé, une tôle froissée, un rire en cascade, le brouhaha de l’absence.
  • Etrange étrangère

    Le nid au ban des colles boueuses de la culture inoculée. Ce n’est pas la vie qui naît dans les langes traditionnels, c’est la mort anticipée des croyances humaines. La promesse d’un ciel au fond du cimetière rituel.
  • Terre feue

    Feu qui dénonce un ciel tombé en éclats...
  • Malgré

    Les ailes de la libertés battent l'air lourd des contraintes terrestres...
  • Tombé des nues

    "Il n'y a pas que Viritza... Saint-Petersbourg..." La Russie est grande... le monde immense... Il ne peut dominer tout ça, il a peur.
  • Pluie

    Prose poétique : La pluie arrive, décidée à donner l'ambiance de la soirée. D'abord, des gouttelettes égarées viennent taper aux fenêtres ; puis d'autres, plus lourdes, s'écrasent sur les toits toujours tièdes du soleil d'un après-midi de Juillet.
  • Décembre

    Décembre. Eclose, une fleur.

Catégories