Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

Délice insensé

Qui suis-je
pour brûler ainsi, d'un poème
qui
d'un mot, consumée

Maudites nuits à espérer
que l'enfer et ses fournaises
apaisent de l'âme le tourment

L'esprit par les flammes
de ta prose poétique
meurt d'extase
chaque fois qu'à tes larmes
je m'expose et m'abreuve.
supplice
délice insensé

Marie Hurtrel
© Texte déposé - n°UGZ2591