Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

Chante doucement

Chante doucement,
ne réveille pas le printemps trop tôt…
la blancheur du ciel frôle ta vie…
laisse le jour caresser ton front…

Il y a des oiseaux perdus dans la neige,
prends le temps de leur trouver
un nid de feuilles et de plumes…

Petit moineau,
oublie ton infortune ;
les flocons couvrent la boue du chemin…

Un peu de bleu
dans le gris de tes yeux
dit combien demain peut vivre…

© Marie Hurtrel
texte déposé - n°UGZ218C