Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

Le poids des morts

Il y a des morts plus chères que d'autres, et cela ne dépend pas spécialement de la qualité de son adhérent.
Vous savez sans doute, le cours de la mort suivant le commerce ou devançant l'élection. De celles qu'on peut porter en néon.

De la mort cotée en bourse, ou la mort côté cour...

Il y a un prix, et la valeur n'attend pas la valeur et ne s'y soumet point non plus.
D'où ces morts bruyantes, tapageuses, intéressantes, lucratives, celles qui ont beaucoup de copains quand elles arrivent et des amis de l'intime qu'elles révèlent.
Et ces autres morts indigentes, subalternes, anecdotiques, discrètes, dont les potes s'effondrent et se taisent.

Marie HURTREL