Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

Je suis féministe

Je suis féministe parce que j'aime les êtres humains, parce que je crois que le monde peut changer, que rien n'est figé, rien n'est ancré définitivement ni dans la souffrance ni dans le déséquilibre.

Je suis féministe parce que je sais ce que c'est qu'encaisser des coups en me taisant, parce que je sais comment on tue d'un mot, comment on viole d'un regard, comment on scelle une vie sous le fer.
Parce que j'ai appris qu'au nom du sexe on torture, on tue.

Je suis féministe parce que je sais que les enfants sont le seul espoir.
Je suis féministe parce que je sais que les femmes et les hommes savent se tenir la main, ils savent être chacun l'épaule de l'autre, parce que je l'ai vu.

Je suis féministe parce que je sais que les discriminations sont le cyanure dans le sang de l'humanité.
Je suis féministe parce que j'aime les hommes, mes frères de planète, et mes soeurs.

Parce qu'au-delà de ce que certains veulent faire croire de la définition du terme, il se trouve des humains qui ont su montrer qu'on peut gravir toutes les marches, en osant poser un pied sur la première.

Parce qu'il est faux qu'un isme soit toujours douteux, à part celui de la distorsion de la parole, le prisme des désirs de domination. Parce que la manipulation commence avec le dénigrement et les faux procès.

Parce qu'être féministe n'est pas dans la haine, c'est dans l'espoir et le partage.
Je suis féministe parce que c'est l'humain qui prime et son coeur, parce qu'il n'y a de combat que contre l'humiliation, la discrimination, la torture.

Parce que les hommes valent bien qu'on les aime, ils valent qu'on se batte pour que leurs enfants qui sont les nôtres aient la vie que tout humain devrait avoir.

Marie Hurtrel

SIRET 51301830900031
...
Membre du collectif des Poètes mal famés
Marie HURTREL La poésie ne vit pas en un jardin clos, elle n'a de sanctuaire, et n'a de sucre tant qu'elle ne fait sourdre l'acide.

S'il lui arrive de cueillir les pétales des violettes et des roses, ce n'est pas pour repeindre les volets du printemps mais, pour décrocher l'instant à la métaphysique des choses.

Ce qu'elle ouvre coule par deçà l'en-deçà.
La tendance est au Silence et à la Lecture
 
Article L. 111-1 du Code de la propriété intellectuelle : L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial.../...
Site déposé n°UGZ218B. Site déposé © M.Hurtrel prose-poetique.com, mariehurtrel.com Textes protégés © n°SEZ7178 et © n°UGZ218C et suivants.