Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

De la musique et de la rime

Si la musique était dans les rimes, la rime livrerait le poème toujours. La rime peut même tuer le poème dans l'encre, quand la musique s'absente.
Au poème, la musique est intérieure, c'est une mer, un océan. Elle n'enfonce pas les clous en un rythme lourd, qui ne ferait d'un accord qu'un écho du vide au vide, point d'enclume où se force à dire le mot qui s'enfonce parce que son tintement l'oblige.

Elle délivre l'invisible et fouille l'ab-transe, la musique n'est pas la rime, le rythme n'est pas un temps.

M.H