Site déposé © n°UGZ218B

 
  Dépôts n°SEZ7178 et suivants

 

Rêves égarés

Une heure dans le nouveau matin, les rêves égarés dans les pupilles noires de mes nuits blanches, sur ta peau plus brune que la terre de mon jardin, j'étincelle les lettres de ton nom, et j'éteins celles de l'absence dans les notes de ta voix résonnant sur nos lendemains.